OBSD4* : wiki

Apm : Programme de contrôle de la gestion de l'énergie et de l'hibernation

manpage

Synopsis

apm [-AabHLlmPSvZz] [-f sockname]
zzz [-SZz] [-f sockname]
ZZZ [-SZz] [-f sockname]

Description

Apm communique avec le service de gestion avancée d'énergie apmd(8), faisant des requêtes du statut actuel de l'énergie, ou permettre de mettre le système en étant d'hibernation ou de veille. Sans aucun drapeau, apm affiche l'état actuel de la gestion d'énergie avec des messages détaillés.

Pour connaître les options, lisez le manpage apm(8) !

Fichiers

  • /var/run/apmdev : Le socket de communication par défaut sous Unix, avec apmd(8). Le drapeau -f peut être utilisé pour spécifier un autre nom de socket. Les modes de protection de ce socket gère quels utilisateurs peut accéder aux fonctions APM.

Voir aussi

Advanced Power Management (APM) BIOS Interface Specification (revision 1.2), Intel Corporation and Microsoft Corporation

Histoire

La commande apm est apparue dans NetBSD 1.3 ; le support OpenBSD a été ajoutée dans OpenBSD 1.2


Traduction ci-dessus du manpage apm(8) !


Gestion

Pour l'activer :

# rcctl enable apmd
# rcctl set apmd flags -A

La deuxième commande active la gestion des performances automatique.

Pour suspendre l'ordinateur, lancez : apm -S.

Pour faire hiberner l'ordinateur, lancez : apm -Z.


Pensez à modifier l'ordre d'exécution des services pour que messagebus démarre en premier !