OBSD4* : wiki

Version de traduction basée sur le site officiel


OpenBSD sparc64

OpenBSD/sparc64 fonctionne sur les machines 64 bits Sun UltraSPARC basées sur les processeurs UltraSPARC I, II, III, IV, T1 et T2, les machines Oracle Sun SPARC basées sur les processeurs SPARC T3, T4, T5, M5 et M6, et le machines Fujitsu SPARC64 basées sur les processeurs SPARC64-V, SPARC64-VI, SPARC64-VII et SPARC64-X.

Une liste de diffusion dédiée au port d'OpenBSD/sparc64 est disponible à sparc64@openbsd.org. Pour joindre la liste de diffusion, envoyez un message “subscribe sparc” dans le corps à majordomo@openbsd.org. N'oubliez pas de vérifier notre politique des listes de diffusion avant de souscrire.

Le responsable actuel du port est Mark Kettenis (kettenis@openbsd.org). Les autres sont les bienvenus pour contribuer !

Histoire

Le port original a été réalisé pour NetBSD par Eduardo Horvath et est sorti pour la première fois en janvier 1999. Le port d'OpenBSD a démarré en Août 2001 et à la fin Septembre, le premier snapshot binaire est sorti.

Le port a été fait principalement par Jason Wright et Artur Grabowski et a été fait sur les machines SBus et PCI de sorte qu'une gamme décemment large de soutien matériel était prête avant même que le système ne puisse démarrer en mode multi-utilisateurs.

OpenBSD 3.0 était la première version officielle d'OpenBSD/sparc64, depuis que le support de nombreux autres périphériques a été ajouté (incluant les dispositifs requis pour la prise en charge X11R6). Les autres architectures, qu'OpenBSD supporte, ont bénéficié des avantages car certains types de bogues sont plus souvent exposés par la nature 64-bit big endian d'UltraSPARC.

Sun a refusé l'accès à la documentation nécessaire pour le pont hôte (très bizarre) et les caches des machines UltraSPARC III, si bien que quelques années ont été perdues avant qu'une rétro-ingénierie ne trouve les changements dans ces machines (et les bugs de processeurs non documentés, aussi). En 2007, Sun a finalement été convaincu de libérer les informations manquantes, et les progrès du développement se sont accélérés.

OpenBSD 4.0 a été la première version livrée avec le support des machines basées sur UltraSPARC III ; OpenBSD 4.3 la première avec le support SMP, et OpenBSD 4.4 a été la première avec le support des processeurs UltraSPARC IV, UltraSPARC T1, UltraSPARC T2, SPARC64-V, SPARC64-VI et SPARC64-VII. OpenBSD 5.7 a été la première à prendre en charge les processeurs SPARC T3, SPARC T4, SPARC T5, SPARC M5, SPARC M6 et SPARC64-X.

Et comme il y a toujours des petits bouts manquants, le travail continue…

Statut actuel

Actuellement la plupart des matériels disponibles auprès des développeurs démarre en mode multi-utilisateurs et supporte assez de dispositifs embarqués pour être généralement utilisable.

Le Système X Window est pris en charge sur la plupart des systèmes. Les pilotes accélérés sont disponibles pour les adaptateurs graphiques ATI, Tech Source, et UPA Creator, Creator 3D et Elite 3D.

Il est possible d'utiliser X en mode framebuffer avec toutes les cartes SBus prises en charge, ainsi qu'avec les graphiques ATI embarqués, les UPA Creator, Creator 3D ou Elite 3D, et l'Expert 3D à la résolution/profondeur de démarrage en utilisant le pilote wsfb (4) ou wildcatfb (4).

Les instructions sur comment activer le serveur X accéléré et non accéléré sont présentes dans le fichier /usr/X11R6/README sur le système installé.

Matériel supporté

Machines supportées

OpenBSD/sparc64 est connu ou attendu pour fonctionner sur les machines suivantes :

Ultra 1/1E Sun Fire V480/V880 Netra T1 100/105
Ultra 2 Sun Fire V490/V890 Netra T1 AC200/DC200
Ultra 3 Mobile Workstation Sun Fire V1280 Netra T 1100
Ultra 5/10 Sun Fire 3800/4800/4810/6800 Netra T 1120/1125
Ultra 25/45 Sun Fire E2900/E4900/E6900 Netra T 1400/1405
Ultra 30/60/80 Sun Fire T1000/T2000 Netra CP3060
SPARCengineUltra AX Sun SPARC Enterprise M4000/M5000 Netra CP3260
SPARCengineUltra AXe Sun SPARC Enterprise M8000/M9000 Netra T2000
SPARCengineUltra AXi Sun SPARC Enterprise T1000/T2000 Netra T5220
SPARCengineUltra AXdp Sun SPARC Enterprise T5120/T5220 Netra T5440
SPARCengineUltra AXmp Sun SPARC Enterprise T5140/T5240 Netra SPARC T3-1
SPARCengine CP1500 Sun SPARC Enterprise T5440 Netra SPARC T4-1
Enterprise 150 Sun SX1500 Netra SPARC T4-2
Enterprise 220R Sun SX2500 Momentum Leopard-V
Enterprise 250 Sun SX3200 Fujitsu PRIMEPOWER 1
Enterprise 420R Oracle SPARC T3-1 Fujitsu PRIMEPOWER 250/450
Enterprise 450 Oracle SPARC T3-2 Fujitsu PRIMEPOWER 650/850
Enterprise 3000/4000/5000/6000 Oracle SPARC T3-4 Fujitsu SPARC Enterprise M4000/M5000/M8000/M9000
Enterprise 3500/4500/5500/6500 Oracle SPARC T4-1 Fujitsu SPARC Enterprise T1000/T2000
Enterprise 10000 Oracle SPARC T4-2 Fujitsu SPARC Enterprise T5120/T5220
Sun Blade 100/150 Oracle SPARC T4-4 Fujitsu SPARC Enterprise T5140/T5240
Sun Blade 1000/2000 Oracle SPARC T5-2 Fujitsu SPARC Enterprise T5440
Sun Blade 1500/2500 Oracle SPARC T5-4 Fujitsu SPARC M10-1
Sun Blade T6300 Oracle SPARC T5-8 Fujitsu SPARC M10-4
Sun Blade T6320 Netra AX1105 Fujitsu SPARC M10-4S
Sun Blade T6340 Netra AX2200 RDI/Tadpole Ultrabook 170/200
Sun Fire V100/V120 Netra X1 Tadpole SPARCLE 550SX/650SX
Sun Fire V125 Netra 20/T4 Tadpole Viper
Sun Fire V210/V240/V440 Netra 120 Tadpole/Sun Voyager IIi
Sun Fire V215/V245/V445 Netra 210/240/440 Naturetech GENIALstation 777S
Sun Fire V250 Netra 1280 Naturetech PowerBook 777S
Sun Fire 280R Netra 1290 Naturetech PowerBook 888P

OpenBSD 4.4 peut déclencher un défaut matériel sur le SPARC Enterprise M4000/M5000/M8000/M8000/M9000 qui ne peut être éliminé que par un ingénieur compétent. Une solution de contournement à ce problème est disponible dans OpenBSD 4.5 et ultérieur.

Les machines PRIMEPOWER 650/850 avec CPU SPARC64-V sont les seules prises en charges.

Les machines Fujitsu M10 ont seulement été testées avec OpenBSD fonctionnant dans un domaine logique.

Veuillez noter que certaines machines comme Ultra1, Ultra2, Enterprise 220R et SPARC Enterprise T5120/T5220 peuvent nécessiter une mise à jour du flashprom avant qu'OpenBSD ne puisse être installé avec succès. Les SPARC Entreprise T5120/T5220 ont besoin à minima d'OBP 4.28.0.

Dispositifs supportés

  • Processeurs
    • Sun UltraSPARC I
    • Sun UltraSPARC II, IIi, IIe
    • Sun UltraSPARC III, III+, IIIi
    • Sun UltraSPARC IV, IV+
    • Sun UltraSPARC T1
    • Sun UltraSPARC T2, T2+
    • Oracle SPARC T3
    • Oracle SPARC T4
    • Oracle SPARC T5
    • Oracle SPARC M5
    • Oracle SPARC M6
    • Fujitsu SPARC64-V
    • Fujitsu SPARC64-VI
    • Fujitsu SPARC64-VII
    • Fujitsu SPARC64-X
  • Claviers / Souris
    • Claviers de Type 4, 5, et 6 sur ports séries Zilog (zskbd)
    • Claviers de Type 4, 5, et 6 sur ports séries NS16550 (comkbd)
    • Claviers de Type 6 et 7 sur USB (ukbd)
    • Claviers AT PS/2 (pckbd)
    • Souris Sun sur Zilog (zstty) ou ports séries NS16550 (com)
    • Souris Sun sur USB (ums)
    • Souris PS/2 (pms)
  • Tampon Vidéo
    • Vidéo SBUS :
      • bwtwo - monochrome, non accéléré
      • cgthree - 8 bits couleur, non accéléré
      • cgsix - 8 bits couleur, non accéléré
      • cgtwelve - 24 bits couleur, accéléré (mais le pilote ne gère pas l'accélération matérielle)
      • Fujitsu AG-10e (agten) - 24 bits couleur, accéléré (actuellement est seulement supporté le mode 8 bits non accéléré)
      • Parallax XVideo et PowerVideo (tvtwo) - 24 bits couleur, accéléré (mais le pilote ne gère pas l'accélération matérielle)
      • RasterFlex family (rfx) - 8 et 24 bits couleur, accéléré (actuellement est seulement supporté le mode 8 bits non accéléré)
      • Southland Media Systems MGX et MGXPlus (mgx) - 24 bits couleur, accéléré (actuellement est seulement supporté le mode 8 bits non accéléré)
      • Vigra VS10, VS11 et VS12 SBus frame buffers - 8 bits couleur, non accéléré, modes vidéo compatibles VGA et Sun au choix
      • ZX (aka Leo) - 8 ou 24 bits couleur, plans superposés, double tampon, accélération 3D
    • Vidéo PCI :
      • Sun PGX, PGX24 and PGX64 (machfb) - 8 et 24 bits couleurs, accéléré
      • Tech Source Raptor GFX-4M/8M (raptor) - 8 et 24 bits couleurs, accéléré
      • Tech Source Raptor GFX-8P/Sun PGX32 (gfxp) - 8 et 24 bits couleurs, accéléré
      • Sun XVR-100 and XVR-300 (radeonfb) - 8 et 24 bits couleurs, accéléré
      • Sun Expert3D, Expert3D-Lite, XVR-500, XVR-600 and XVR-1200 (ifb) - 24 bits couleurs, accéléré (actuellement restreint à 8 bits, non accéléré sur les XVR-500 et XVR-600, accéléré sur les Expert3D, Expert3D-Lite et XVR-1200)
    • Vidéo UPA :
      • Creator/Creator 3D/Elite 3D (creator)
  • Adaptateurs Hôtes SCSI
    • SBus NCR53c9x adapters (esp)
    • SBus 10/100Mbit SunSwift Ethernet+SCSI cards, aka HME + FAS366 cards (esp)
    • SBus and PCI Qlogic adapters (isp)
    • PCI NCR53c8xx adapters (siop)
    • Adaptec AIC-7770, AIC-7850, AIC-7860, AIC-7870, AIC-7880, AIC-7890, AIC-7891, AIC-7892, AIC-7895, AIC-7896, AIC-7897 and AIC-7899 based PCI host adapters (ahc)
    • AMD Am53c974 PCscsi-PCI host adapters including the Tekram DC-390 (pcscp)
    • LSI Logic Fusion-MPT (Symbios Logic/NCR) (mpi)
      • LSI53C1020, LSI53C1020A, LSI53C1030, LSI53C1030T, LSI53C1035,
      • LSIFC909, LSIFC919, LSIFC919X, LSIFC929, LSIFC929X, LSIFC949, LSIFC949X,
      • LSISAS1064, LSISAS1064E, LSISAS1068, LSISAS1068E
    • Areca Technology Corporation PCI-X and PCI Express Sata RAID controllers (arc)
  • Contrôleurs IDE PCI (pciide)
    • Acer Labs M5229
    • CMD Technology PCI0646, PCI0680
    • National Semiconductor PC87415
    • Promise PDC20262, PDC20267, PDC20268
      D'autres adaptateurs IDE PCI peuvent fonctionner, mais n'ont pas été testés.
  • Lecteurs CD-ROM et DVD-ROM (cd)
    • La plupart des lecteurs SCSI CD-ROM, CD-R, CD-RW, DVD et DVD-RW.
    • La plupart des lecteurs ATAPI (IDE) CD-ROM, CD-R, CD-RW, DVD et DVD-RW.
  • Adaptateurs Ethernet
    • embarquée SBus AMD Lance Ethernet (le)
    • SBus AMD Lance cards (le)
    • SBus 10/100Mbit qec+be Sun FastEthernet 1.0 cards (qec/be)
    • SBus Quad 10Mbit qec+qe Sun Quad Ethernet (qec/qe)
    • embarquée SBus et PCI HME Ethernet (hme)
    • SBus 10/100Mbit hme Ethernet cards (hme)
    • SBus 10/100Mbit SunSwift Ethernet+SCSI cards (hme)
    • SBus Quad 10/100Mbit hme and qfe Quad Fast Ethernet cards (hme)
    • SBus Gigabit Ethernet 1.0/1.1 (ti)
    • SBus Gigabit Ethernet 2.0 (gem)
    • PCI Fast Ethernet (hme)
    • PCI Quad Fast Ethernet (hme)
    • PCI Gigabit Ethernet 1.0/1.1 (ti)
    • PCI Gigabit Ethernet 2.0 (gem)
    • PCI GigaSwift Ethernet (cas)
    • Alteon Tigon I/II-based adapters (ti)
    • Digital DC21x4x-based PCI adapters (de)
    • Davicom DM9102 Ethernet (dc)
    • Intel 21145-based adapters (dc)
    • Intel i8255x-based (except the i82556) adapters (fxp)
    • 3Com 3c9xx EtherLink XL adapters (xl)
    • SMC 83C170 (“EtherPower II”) (EPIC/100) (epic)
    • AMD PCnet-based PCI adapters (pcn)
    • Intel PRO/1000 based adapters (em)
    • Broadcom BCM57xx/BCM590x (a.k.a. Tigon3) based PCI adapters (bge)
    • Broadcom NetXtreme II based PCI adapters (bnx)
    • Sundance/Tamarack TC9021 based PCI adapters (stge)
    • RealTek 8129/8139-based adapters (rl)
    • Realtek 8169/8169S/8110S based PCI adapters (re)
    • SysKonnect XMAC II and Marvell Yukon based PCI adapters (sk)
    • Tehuti Networks 10Gb based PCI adapters (tht)
    • ADMtek AN986-based USB adapters (aue)
    • ASIX Electronics AX88172 based USB adapters (axe)
    • CATC USB-EL1210A-based USB adapters (cue)
    • Davicom DM9601 USB Ethernet adapters (udav)
    • Kawasaki LSI KL5KUSB101B-based USB adapters (kue)
    • Realtek RTL8150L based USB adapters (url)
  • Adaptateurs Ethernet Sans Fil
    • Atheros IEEE 802.11a/b/g PCI/CardBus adapters (ath)
    • Atheros IEEE 802.11a/g/n PCI/CardBus adapters (athn)
    • Atheros USB IEEE 802.11a/b/g USB adapters (uath)
    • Atmel AT76C50x IEEE 802.11b USB adapters (atu)
    • Conexant/Intersil Prism GT Full-MAC IEEE 802.11a/b/g PCI adapters (pgt)
    • Marvell Libertas IEEE 802.11b/g Compact Flash adapters (sera détecté comme adaptateur PCMCIA) (malo)
    • Ralink Technology IEEE 802.11a/g/n PCI/CardBus adapters (ral)
    • Ralink Technology IEEE 802.11b/g USB adapters (ural)
    • Ralink Technology IEEE 802.11a/b/g USB adapters (rum)
    • Ralink Technology IEEE 802.11a/g/n USB adapters (run)
    • TI ACX100/ACX111 IEEE 802.11a/b/g PCI adapters (acx)
    • WaveLAN/IEEE, PRISM 2-3, et Spectrum24 IEEE 802.11b PCMCIA/PCI/USB (wi)
  • Dispositifs Universal Serial Bus (USB)
    • USB Audio (uaudio)
    • Lecteurs USB Diamond MultiMedia Rio MP3 (urio)
    • Adaptateurs USB Ethernet ( aue, axe, cue, kue, udav, url) voir ci-dessus
    • Dispositifis USB Generic Human Interface (catch-all) (uhid)
    • USB Handspring Visor (uvisor)
    • USB Hubs (uhub)
    • Claviers USB (ukbd)
    • Périphériques de stockage de masse USB, c-à-d, lecteurs de disquettes USB et contrôleurs de clé USB (umass)
    • Souris USB (ums)
    • Modems USB (umodem)
    • Imprimantes USB (ulpt)
    • Cables USB-USB (upl)
    • Téléphone USB Y@p (uyap)
  • Dispositifs Son
    • embarqué SBus CS4231 (audiocs)
    • embarqué EBus/PCI CS4231 (audioce)
    • Trident 4DWAVE-DX/NX, Sis 7018, ALi M5451 (autri)
    • Ensoniq AudioPCI (eap)
    • ESS Solo-1 PCI AudioDrive (eso)
  • Dispositifs Séries
    • embarqué SBus Zilog 8530 (zs)
    • embarqué EBus Infineon (Siemens) 82532 (sab)
    • embarqué 16550 compatibles (com)
    • SBus magma serial port cards, incluant : 4Sp, 8Sp, 12Sp, 16Sp, LC2+1Sp, 2+1Sp, 4+1Sp, 8+2Sp, 2+1HS Sp (magma)
    • SBus spif serial port cards (spif)
    • Aurora SBus sio2/pio1 (asio/apio)
    • PCI serial/parallel communication cards (puc)
  • Accélérateurs Cryptographiques
    • Hifn 6500 (lofn)
    • Hifn 7751/7811/7951/7955/7956-based boards (hifn)
    • Bluesteelnet 5501/5601, Broadcom uBsec 5801/5802/5805/5820/5821/5822/5823 (ubsec)
  • Cartes PC (PCMCIA)
    • Contrôleurs PCMCIA :
      • Pont PCMCIA SBus (stp)
    • Adaptateurs Ethernet Sans Fil :
      • Voir ci-dessus
  • Dispositifs Récepteurs Radio (radio)
    • Dispositif radio D-Link DSB-R100 USB (udsbr)
  • Autres dispositifs
    • Avertisseur EBus (beeper)
    • Compteurs/régulateur de performance (uperf)
    • Contrôleur FireHose (fhc)
    • Contrôleur Central (central)
    • Tableau d'horloge (clkbrd)
    • Sous-système d'expansion SBus (SUNW,xbox) (xbox) [Actuellement limité aux dispositifs non DMA]
    • lecteur de disquettes embarqué sur les systèmes SBus (tels que Ultra 1 et Ultra 2) (fdc)
    • Capteurs de surveillance matérielle, incluant :
      • Analog Devices AD7416, AD7417 et AD7418 (adc)
      • Analog Devices ADM1021 (admtemp)
      • Analog Devices ADM1024 (admlc)
      • Analog Devices ADM1025 (admtm)
      • Analog Devices ADM1030 (admtmp)
      • Analog Devices ADM1031 (admtt)
      • Analog Devices ADT7460 (adt)
      • National Semiconductor LM75, LM77 (lmtemp)
      • National Semiconductor LM78, LM78-J, LM79 (lm)
      • National Semiconductor LM87 (lmenv)
      • Maxim DS1624/DS1631/DS1721 (maxds)
      • Maxim MAX6642/MAX6690 (maxtmp)
      • Philips PCF8591 (pcfadc)
    • Horloges radio Meinberg Funkuhren, incluant :
      • Carte récepteur GPS GPS170PCI 3.3V/5V 6-channel (mbg)
      • Carte récepteur de station de signaux horaires PCI32 5V DCF77 (mbg)
      • Carte récepteur de station de signaux horaires PCI509 5V DCF77 (mbg)
      • Carte récepteur de station de signaux horaires PCI511 3.3V/5V DCF77 (mbg)
    • Dispositifs Vidéo compatible UVC (uvideo)

Machines non testées

(Aidez-nous à tester !)

Les machines suivantes peuvent fonctionner, mais n'ont jamais été testées :

Sun Fire 12K/15K Oracle SPARC T3-1B Naturetech PowerBook 737S/747S
Sun Fire E20K/E25K Oracle SPARC T4-1B Naturetech PowerBook 777E/ES/P/V
Sun Netra CT 400 Oracle SPARC T5-1B Naturetech PowerBook 878P
Sun Netra CT 410 Oracle SPARC M5-32 Naturetech Proso 2000
Sun Netra CT 800 Oracle SPARC M6-32 Naturetech Proso 2400
Sun Netra CT 810 Fujitsu PRIMEPOWER 200/400/600/1000/2000 (avec CPU SPARC64-V) Naturetech Proso 2600
Sun Netra CT 820 Fujitsu PRIMEPOWER 900/1500/2500 Themis USP-2
Sun Netra FT 1800 Fujitsu SPARC Enterprise M3000 Themis USPIIi-1V/3V
Sun Netra CP2040 Fujitsu FX1 Themis USPIIe-Gb/USB/cPCI
Sun Netra CP2060 Tadpole Ultrabook IIi/IIe Themis USPIIIi
Sun Netra CP2080 Tadpole Sparcbook 5000/6500 Themis RES-32s
Sun Netra CP2140 Tadpole Bullfrog / Bullfrog EXP / V2 Bullfrog I Themis RES-32s
Sun Netra CP2160 Naturetech Meso 999 Force Computers CPU-50/CPU-50G
Sun Netra CP2300 Naturetech GENIALstation 737S/747S Force Computers CPU-56/CPU-56T
Sun SPARC Enterprise M3000 Force Computers CPCI-520
Force Computers CPSB-560

La plupart de ces machines fonctionneront certainement. Si vous avez l'une de ces machines disponibles pour des tests, merci d'essayer et de nous faire part du résultat.

Machines non supportées

Les machines suivantes n'exécutent pas encore OpenBSD/sparc64 :

  • Fujitsu HALstation 330/350/375/385
  • Fujitsu S-7/300
  • Fujitsu GP7000F Model 200/400/600/1000/2000
  • Fujitsu PRIMEPOWER 200/400/600/1000/2000 (avec CPU SPARC64-IV)

Dispositifs non supportés

  • Cartes SBus autres que celles listées ci-dessus
  • Cartes vidéo PCI autres que celles listées ci-dessus

Documentation matérielle

Avant 2007, il était extrêmement difficile ou impossible d'obtenir une grande partie de la documentation matérielle nécessaire pour ces machines. Les membres de notre équipe (en particulier David Gwynne) ont joué un rôle essentiel dans la pression et la persuasion de Sun pour qu'il retourne dans ses archives et qu'il déterre les fiches techniques qu'il avait rédigées en interne, décrivant le fonctionnement de ses puces à ses propres ingénieurs. Ces documents peuvent maintenant être trouvées à http://wikis.sun.com/display/FOSSdocs/Home. Quelques documents sont toujours manquants sur le site, aussi nous demandons aux développeurs intéressés de contacter Sun et de demander des informations supplémentaires.

Obtenir et installer OpenBSD/sparc64

La dernière version supportée d'OpenBSD/sparc64 est OpenBSD 6.2. Voici les instructions d'installation d'OpenBSD/sparc64 6.2.

Les snapshots sont disponibles de temps à autre, à cet endroit aussi bien que sur quelques miroirs. Voici les instructions d'installation des instantanés d'OpenBSD/sparc64.

De nombreux médias d'installation sont fournis, ainsi OpenBSD/sparc64 peut être installé ou mis à niveau via CD, des images de disquettes démarrables sur certains modèles, des images miniroot pour machines sans disquettes, de même que par installation réseau et sans disques.

  • Image CD (installXX.iso)
    Démarrer à partir d'un CD fournit un petit système de fichiers ffs avec un noyau contenant des pilotes pour les périphériques les plus populaires du matériel UltraSPARC.
    Pour connaître la dernière liste des pilotes disponibles sur cette image, consultez le fichier de configuration du noyau RAMDISK. Le CD peut être démarré à partir de l'invite OpenFirmware avec :
    boot cdrom
  • Disquette A (floppyXX.fs)
    Le démarrage de la disquette fournit un petit système de fichiers ffs avec un noyau contenant le matériel sparc64 suivant :
    • Ultra 1/1E
    • Ultra 2
      ainsi que la prise en charge des périphériques embarqués sur ces machines. Toutefois, du fait d'un manque d'espace, il n'y a que quelques pilotes. En particulier, cette disquette manque de support cdrom et ne permet pas l'installation à partir du cdrom. Pour connaître la dernière liste des pilotes disponibles sur cette image, consultez le fichier de configuration du noyau RAMDISKU1. La disquette peut être démarrée à partir de l'invite OpenFirmware avec :
      boot floppy
  • Disquette B (floppyBXX.fs) Le démarrage de la disquette fournit un petit système de fichiers ffs avec un noyau contenant le matériel sparc64 suivant :
    • SPARCengineUltra AX
    • SPARCengineUltra AXe
    • SPARCengineUltra AXi
      ainsi que la prise en charge des périphériques embarqués sur ces machines. Toutefois, du fait d'un manque d'espace, il n'y a que quelques pilotes. En particulier, cette disquette manque de support cdrom et ne permet pas l'installation à partir du cdrom. Pour connaître la dernière liste des pilotes disponibles sur cette image, consultez le fichier de configuration du noyau RAMDISKU5. La disquette peut être démarrée à partir de l'invite OpenFirmware avec :
      boot floppy
  • Miniroot (minirootXX.fs)
    La miniroot fournit le même environnement d'installation que l'ISO CD, et est destiné à faciliter le démarrage si un système d'exploitation est déjà installé sur la machine. Après avoir copié la miniroot sur la partition primaire de swap avec dd, la miniroot peut être démarrée à partir de l'invite OpenFirmware avec une commande telle que :
    boot disk:b 


    (la désignation du disque peut être différente, dépendant de la partition swap choisie).

  • Démarrage réseau (ofwboot.net, bsd.rd)
    Utilisant un démarrage sans disque, il est aussi possible de démarrer le chargeur de démarrage d'OpenBSD/sparc64, ofwboot.net, depuis le réseau via tftp, et accédez à la miniroot autonome de bsd.rd via NFS. Reportez-vous à la page de manuel diskless(8) pour plus de détails sur la configuration d'un environnement de démarrage réseau.

Veuillez noter que le démarrage depuis une disquette peut ne pas fonctionner sur votre machine ; de même, que les systèmes Ultra1, 1E, et 2 peuvent nécessiter une mise à jour de la PROM (ce qu'ils ne le font généralement pas s'ils ne sont capables de démarrer Solaris en mode 64 bits) ; veuillez vous référer aux notes d'installation pour plus de détails.


Cette page est la traduction officieuse de la page “sparc64” officielle d'OpenBSD.
En cas de doute, merci de vous y référer !

Si vous voulez participer à l'effort de traduction, merci de lire ce topic.