OBSD4* : wiki

Version de traduction basée sur la 6.2 officielle


FAQ - Le Système X Window

Introduction à X

Le Système X Window (parfois appelé simplement “X”) est l'environnement qui fournit les services d'interface graphique à OpenBSD et aux autres systèmes basés Unix. En lui-même, X fournit très peu, on doit lui ajouter un gestionnaire de fenêtres pour afficher une interface utilisateur. OpenBSD embarque les gestionnaires de fenêtres cwm(1), fvwm(1) et twm(1), ainsi que bien d'autres qui sont disponibles via les packages.

Il est possible d'exécuter des clients X sur le système sans aucun support graphique. Par exemple, une personne pourrait avoir une application (un client X) fonctionnant sur un système ARM, affichant sa sortie graphique sur un système amd64 (le serveur X). Puisque X est un protocole de plate-forme croisé bien défini, il est même possible d'avoir une application X fonctionnant (par exemple) sur une machine Linux utilisant une machine OpenBSD pour son affichage. Le client et le serveur peuvent aussi fonctionner sur la même machine, et concernant la plupart de cette section, c'est ainsi que sera l'hypothèse.

Configurer X

Pour la majorité du matériel sur les plates-formes les plus communes, X ne requiert aucune configuration.

Les détails de la configuration manuelle de X varient considérablement de plate-forme en plate-forme. Dans tous les cas, il y aura des instructions et des informations spécifiques à la plate-forme dans /usr/X11R6/README sur le système installé.

Démarrer X

Il y a deux manières d'exécuter X : en invoquant manuellement la commande startx(1) en mode console, ou via xenodm(1).

Si vous n'avez pas activé xenodm lors de l'installation, vous pouvez le faire de la même manière que pour les autres démons systèmes :

# rcctl enable xenodm

Sur certaines plates-formes, vous aurez besoin de désactiver la console getty(8) pour utiliser xenodm. Cela n'est pas nécessaire sur amd64, i386 ou macppc.

Personnaliser X

L'environnement par défaut de X dans OpenBSD est pleinement fonctionnel, mais vous souhaiteriez peut-être le personnaliser. Quand une session X est démarrée, les scripts shell dans le répertoire personnel de l'utilisateur peuvent être utilisés pour démarrer beaucoup de programmes désirés. La plupart des programmes dans ces scripts devraient être exécutés en arrière plan, mais seul le dernier (généralement le gestionnaire de fenêtres) devrait être exécuté au premier plan. Quand le gestionnaire de fenêtres s'arrête, les scripts s'arrêteront, et X aussi ou retournera à l'invite de connexion de xenodm(1).

  • La commande startx(1) regarde s'il y a un script $HOME/.xinitrc. Si le script n'existe pas, le fichier système /etc/X11/xinit/xinitrc est utilisé en lieu-et-place.
  • Après la connexion de l'utilisateur depuis xenodm(1), le script /etc/X11/xenodm/Xsession vérifie s'il y a un script $HOME/.xsession.

Dans le cas le plus simple, votre script .xinitrc ou .xsession contient seulement une ligne spécifiant votre gestionnaire de fenêtres préféré :

cwm

Ou, vous pouvez avoir un peu plus de fantaisie :

export ENV=$HOME/.kshrc
xconsole -geometry -0+0 -fn 5x7 &
oclock -geometry 75x75-0-0 &
xsetroot -solid grey &
cwm

Notez que le gestionnaire de fenêtres cwm(1) ne fonctionne pas en arrière plan. Cela signifie que X continuera de fonctionner jusqu'à son arrêt.


Cette page est la traduction officieuse de la page “The X Window System” de la FAQ officielle d'OpenBSD.
En cas de doute, merci de vous y référer !

Si vous voulez participer à l'effort de traduction, merci de lire ce topic.